Anvers : rendez-vous avec le diamant

Chaque ville a son histoire et celle d’Anvers est éternellement liée à celle du diamant. 550 ans d’histoire font de cette ville belge située en région flamande la capitale mondiale de cette industrie.

Du 1er au 3 février 2015, la métropole abritera le salon « Antwerp Diamond Trade Fair », son événement le plus étincelant !

Les plus grands fabricants et distributeurs de joaillerie du monde y sont déjà inscrits. Rien de surprenant quand on sait que c’est l’endroit qui abrite 80 % des transactions internationales de diamants brutes et 50 % des échanges de diamants taillés soit près de 350 millions de dollars US par jour, loin devant les autres bourses que sont :New York, Londres, Tel Aviv et Bombay.

Le « taillé à Anvers » demeure synonyme de raffinement et de qualité.

Au programme du salon

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Le salon se tiendra dans les halls des trois des Bourses diamantaires, lieu où se déroule traditionnellement le commerce des pierres précieuses.

À cette occasion, les joyaux les plus rares et les plus extraordinaires seront exposés comme par exemple un diamant taillé sous la forme d’un « Bouddha méditant ».

Pierres précieuses

Pierres précieuses

C’est l’occasion de découvrir le travail de l’un des plus grands artiste-joailliers contemporains invités pour cette édition 2015, le chinois Wallace Chan.

Passionné par son travail, il communique au travers de la lumière et des couleurs : « Lorsque je sculpte, lorsque je travaille sur une pierre précieuse, je suis extrêmement tendre ». Et il ajoute : « Quand je regarde une pierre précieuse, si elle m’inspire, je tente de communiquer au travers d’elle grâce à la lumière et aux couleurs ».

Au programme également des visites dans des laboratoires de gemmologie de renommée internationale (HRD et IGI) pour découvrir les différentes étapes de certification des diamants, des pierres précieuses et des bijoux.

Des conférences permettront aux visiteurs d’en savoir davantage sur les nouvelles technologies mises au point à Anvers en matière d’expertise des diamants.

Des balades pour profiter du charme de la ville d’Anvers sont aussi prévues avec dégustation de bières belges ou de délicieux chocolats.

Le clou de l’exposition sera « la nuit du diamant d’Anvers » qui se tiendra le dimanche 1er février, parrainé par le Centre Mondial du Diamant d’Anvers.

Lors de cette soirée, sous des airs délicats de musique classique, un défilé des plus belles parures sera orchestré et un dîner gastronomique réalisé par l’un des meilleurs chefs de la planète sera servi aux invités.

Pour les autres jours, des petits-déjeuners, lunchs et cocktails auront lieu à l’hôtel Blu Radisson. En somme, l’invitation au voyage promet luxe, calme et volupté !

Le luxe au rendez-vous, mais pas pour tous

Participer à la foire diamantaire d’Anvers, c’est disposer d’un choix illimité de joyaux divers et variés. On peut même les comparer car tous les exposants ont leur siège central sur place et assurent à leur clientèle un service haut de gamme, de l’accueil à la livraison.

Les acheteurs bénéficient aussi de prix très avantageux par rapport au reste de l’année et ont le temps de s’informer et de faire des affaires.

Spécialiste des pierres précieuses

Spécialiste des pierres précieuses

En revanche, cet événement très médiatisé est réservé à un nombre limité de joailliers détaillants, créateurs, fabricants et distributeurs d’Europe et du monde entier. La participation à cette manifestation se fait uniquement sur invitation.

Pour obtenir ce sésame, il faut obligatoirement le retirer auprès des organisateurs. Pour cela, il faut soit bénéficier d’une recommandation de l’un des exposants, soit s’inscrire directement en ligne sur le site internet : http://www.antwerpdiamondfair.com/FR/.

Ce dernier est par ailleurs régulièrement mis à jour : on y retrouve des articles sur les éditions précédentes, des nouvelles du secteur et la liste des exposants de la future édition de même qu’une vidéo de présentation de l’événement.